24 avril 2017

Les gourdes réutilisables Squiz

Aujourd'hui je viens vous partager mon avis sur les gourdes Squiz après les avoir testé ainsi que Mademoiselle T.


Tout d'abord, les gourdes Squiz qu'est-ce que c'est ?

Les premiers adjectifs qui me viennent en tête ce sont pratique, écologique, économique, réutilisable, nomade, congelable, réchauffable. Intéressant n'est-ce pas ?
Squiz est né en 2014 grâce à Elizabeth, mère de 5 enfants et sage-femme de formation et Nicolas son mari, ingénieur de formation. Leur conception se fait en Suisse à l'aide de matériaux 100% européens, différents designs et contenances existent.


Je vous ai assez intrigué ? Je peux donc vous en dire plus maintenant !

Ce sont des gourdes pour les bébés à partir de 6 mois grâce à un adaptateur Squiz'top ergonomique qui facilite l'autonomie (ce que je considère d'indispensable dans l’éducation de mademoiselle T) mais également pour les enfants, les ados et les adultes.
Il y a deux contenances 90mL ou 130mL qui permettent d'emporter partout et facilement nos compotes, smoothies, yaourts, soupes et purées.
Réutilisables environ 50 fois, remplissables et lavables facilement : se préparer des encas maison devient un plaisir.
En plus il y a différentes collections pour plaire à tous les âges. Personnellement j'ai craqué pour la collection "City" avec Londres et New York (édition limité), pour Mademoiselle T j'ai succombé pour la collection "Petit prince étoile" et pour la jolie souricette de la collection  "Carnaval smile".


Comment ça marche ?

Une ouverture à la base qui permet de remplir facilement et rapidement les gourdes ainsi que de les laver au goupillon. La fermeture double zip résiste à une pression de 50kg donc pas de crainte de ce côté là !


Des victoires pour Squiz

Squiz a été reconnu par les émissions Capital et Les Maternelles, à été promu
<< Best for the World >> par B Corporation en 2016 (label des entreprises engagées pour le bien commun) et a été choisi meilleure innovation par les visiteurs des Salons Baby en 2015.


Vous pouvez retrouver Squiz sur Instagram mais également Facebook, visiter et commander sur leur site web.





5 avril 2017

Robe à carreaux et veste en simili cuir

Voilà le printemps, l'occasion pour moi de vous présenter mon nouveau look idéal pour une journée ensoleillée avec un petit air frais...


Rien de mieux qu'une robe sans manche à imprimé carreaux, très à la mode cette année, et au détail très féminin avec une touche de dentelle, elle aussi à la mode...
Pour lui donner un côté un peu plus rock et moins sage, j'aime la porter avec une veste en simili cuir, intemporel de la garde robe et une paire de compensée noire à la fois décontractée mais fine malgré tout.


  
Pour accessoirisé tout ça, j'ai opté pour un sac à dos noir, un chouchou de mon adolescence qui fait son retour pour mon plus grand plaisir ! Car oui, mon sac ressemble plus à une caverne d'Alibaba avec le nécessaire de Mademoiselle T (biberon d'eau, gourde de compote, doudou) et les incontournables d'un sac à main de femme (mouchoirs, porte-monnaie, boitier à lunette, pochette avec l'essentiel maquillage et j'en passe) et un sac à dos est plus agréable pour mon dos et mon épaule gauche (oui, je porte les sacs à mains à gauche... j'attends la signification si quelqu'un la connait...).



Niveau bijoux, mes bagues en argent, des créoles, un collier composé d'un cordon noir avec un pendentif et mon bracelet avec le prénom de ma fille gravé dessus la breloque "fillette". Rien de marquant pour laisser la part belle à ma tenue. 





Merci à Dorothée du blog Le journal de mlle M qui a joué la photographe pour moi (enfin plutôt à la place de mon chéri qui était plutôt content de ne pas avoir à s'y affairer...) lors d'une super journée carnaval dans son village !

J'espère que ce look vous plaira...

La robe : shoppée lors d'un vide dressing
La veste : Grain de malice
Les compensées : Chaussea
Les collants : Dim
Les lunettes de soleil : Vogue / Alain Afflelou
Le sac à dos : Pimkie
Bagues, bracelet et breloque : bijouterie
Collier : Pierre Lang



2 avril 2017

BL Party 2017 en Lorraine {+ concours}

Je suis tellement contente de pouvoir vous annoncer que je serai présente à la deuxième édition de la BL Party ! Elle aura lieu au Capitole à Saint Julien Les Metz, le samedi 13 mai 2017.


Pour ceux qui ne connaissent pas encore la BL Party, c'est un événement qui regroupe des blogueurs et des marques partenaire. Le but étant de découvrir ou redécouvrir de nouvelles marques, d’échanger, de tester et de papoter. Mais cette année la BL Party est également ouverte à vous nos lecteurs/lectrices ! Je vous indique en fin d'article comment faire pour avoir la chance de gagner 2 places VIP... Mais avant cela je vous en dis encore un peu plus sur la BL Party...

Manifestation créée en 2015 par Aurore du blog La Fée Biscotte et vu le succès de cette première édition elle a souhaité renouveler l'expérience en invitant une vingtaine de marques et une trentaine de blogueurs cette année. Seront présentes des marques de multiples univers : beauté, lifestyle, bio, décoration, culinaire, enfance...




Comme je vous l'ai dis au-dessus, vous pouvez avoir la chance de participer à cette deuxième édition !
Pour ce faire, c'est très simple il suffit de répondre au formulaire ci-dessous. 
REMARQUES : Une seule participation par personne acceptée et un tirage au sort sera fait pour identifier le gagnant. Vous avez jusqu'au 7 avril 2017 23h59 pour participer !


26 mars 2017

Demisel des bijoux en cuir, fait main et raffinés


Aujourd'hui j'ai le plaisir de vous présenter DEMISEL. Ce sont des bijoux en cuir qui sont raffinés, imaginés et fait main par Sabrina, maman rennaise de deux pitchounettes de 2 et 4ans... J'ai pu tester une jolie paire de boucle d'oreilles et mademoiselle T une barrette !



Bijoux qui donnent une seconde vie puisque Sabrina recycle uniquement des peaux de cuir, des chutes de maroquiniers et faiseurs de marques.
Elle ne choisi pas les cuirs en fonctions de ses créations mais ses créations prennent vie grâce à l'inspiration que lui donnent ces matières premières. Son premier modèle fut la paire de boucle d'oreille Plume. Il faut savoir que Sabrina coupe toutes les formes à la main avec une paire de ciseau et une très grande précision !

Son parcours m'impressionne, je vais vous le présenter de suite !


L'aventure DEMISEL commence en Espagne, en 2008, avec Sabrina et sa meilleure amie qui créent des bijoux en tissu pour les vendre au travers de boutiques et internet. Elles ont décidé du nom car le beurre demi-sel leur manquait. 
En 2009, retour en France où elles continuent à créer et en 2010 Sabrina découvre le cuir et l’intègre à ses créations en tissus.
Petit à petit sa meilleure amie à moins de temps à se consacrer à DEMISEL et c'est en 2011 que Sabrina continue seule, toujours sous le même nom mais en travaillant uniquement du cuir.
En 2012 elle travaille avec des boutiques rennaises pour, en 2015, rencontrer 9 créatrices bretonnes aux univers différents mais tous aussi créatifs et elles ouvrent la boutique TIPI qui proposent leurs créations et qu'elles tiennent chacune à tour de rôle. 
Enfin, en septembre 2016 Sabrina décide de se consacrer à 100% à sa passion et quitte son travail de dentiste pour enfants. Elle décide de travailler dans un atelier qu'elle partage avec d'autres créateurs car elle ne souhaite pas rester isolée chez elle mais être au contact d'autres personnes.



Non seulement ses créations sont jolies mais en plus elles sont de qualité et originales. Je vous invite à vous rendre sans plus attendre sur le site de DEMISEL pour découvrir les autres créations de cette artiste qui mérite d'être connue et reconnue. Vous l'aurez compris, c'est un véritable coup de cœur !

Pour le site DEMISEL c'est par ici et Instagram c'est par là. Vous pouvez également découvrir le blog de la boutique TIPI.






2 mars 2017

DIY : peinture avec tampon de pomme de terre


Aujourd'hui je vous présente un atelier DIY pour proposer une variante de peinture à vos enfants : la peinture avec tampon de pomme de terre ! Testé par Mademoiselle T qui aura 2 ans le jour du printemps et ce fut un franc succès. Il faut dire qu'elle adore jouer avec la peinture et expérimenter de nouvelles choses : parfait pour cette activité.

Pour faire le ou les tampon(s), il faut :

  • 1 ou plusieurs pommes de terre (vous pouvez prendre celles germées et/ou molles sans soucis)
  • 1 ou plusieurs emporte-pièce
  • 1 couteau

Couper la pomme de terre en deux, dans le sens qui convient le mieux à la forme souhaitée et à la taille de la main du bout de chou.
Avec un emporte-pièce, presser la forme sur une face de la pomme de terre et de couper l’excès de patate avec un couteau.



Ensuite il suffit de mettre de la peinture sur la forme et de tamponner sur la feuille de papier.

Vous verrez sur les photos suivantes comment Mademoiselle T s'est amusée ! Et vous pourrez remarquer aussi l'improvisation de papounet pour faire un tablier à l'aide d'un sac plastique... Eh oui, jusqu'à là ma chipounette se suffisait d'une feuille maintenant elle veut tenter le textile...







 Et voilà un aperçu de son chef-d’œuvre !








22 février 2017

Nuage au chocolat

Je vous présente une recette que j'ai trouvé sur le blog d'Eva Cuisine, ici : le nuage au chocolat, simple, très bon et avec seulement quatre ingrédients ! Sa seule exigence le format du moule, mais pas de panique si vous n'en avez pas il se trouve facilement et il vous sera utile pour faire des charlottes... ses dimensions 18cm de diamètre et 10cm de hauteur.


Pour un gâteau qui se mange tout seul, il faut :
  • 4 œufs
  • 125g de mascarpone
  • 125g de chocolat noir
  • 20g de sucre en poudre
Préchauffez votre four thermostat 5-6 en déposant à l'intérieur un plat rempli d'eau car ce gâteau se cuit au bain-marie et oui, il faudra déposer votre moule à gâteau dedans.
Faites fondre le chocolat avec le mascarpone au bain-marie. Quand le chocolat commence à fondre, remuez jusqu'à obtenir un mélange homogène et lisse.
Ensuite séparez les blancs des jaunes d’œufs. Les jaunes sont à ajouter au mélange précédent et les blancs sont à monter en neige bien fermes. Lorsqu'ils sont pris, ajoutez le sucre en pluie pour qu'ils rendent peu d'eau puis ajoutez-les délicatement au mélange chocolaté à l'aide d'une maryse.
Versez la pâte dans le moule qui vous aurez beurré généreusement au préalable.
Déposez le plat dans le moule d'eau qui est dans le four et laissez cuire 15 minutes thermostat 5/6 puis 15 minutes thermostat 5 et enfin 15 minutes four éteint.
Laissez le gâteau refroidir au frais (attendez pour le démouler qu'il fois froid car il est fragile chaud...) et laissez le au moins 2 heures au réfrigérateur.



Je vous préviens de suite qu'il ne va pas faire long feu sur la table et dans vos assiettes... Succès garantie ! 


3 février 2017

Dans ma bibliotèque #2


Je renouvelle cet article avec mes deux dernières lectures car j'aime partager avec vous mes coups de cœur littéraire et peut-être vous faire découvrir de nouveaux livres. N'hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensez ci vous les avez déjà vu ou si vous avez envie de le lire à votre tour...

Les moustaches de la sagesse, Sheila Jeffries


Le résumé : Imaginez qu'un soir d'orage vous trouviez, devant votre porte, une minuscule boule de poils frigorifiée. Imaginez que, malgré les temps dificiles que vous traversez, vous décidiez d'accueillir ce chaton dans votre foyer. Imaginez que Salomon, puisque c'est le nom que vous lui donné, ne soit en réalité pas un chat comme les autres... Qui est donc cet animal qui a parcouru un long, très long chemin, depuis les étoiles, jusque sous un camion, pour venir vous trouver, vous ? et si Salomon était un "agent de bonheur", envoyé sur Terre pour éclairer votre vie ?

Mon avis : J'ai adoré ce livre qui est raconté des yeux du chat, moi la fan des félins je ne pouvais qu'adhérer d'autant plus que l'histoire est belle et attachante. Je n'ai pas pu m'empêcher de verser une larme à la fin et de penser à mon chat actuel et celle d'avant... Je suis persuadée que les chats ont des pouvoirs...

Jours sans faim, Delphine De Vigan


Le résumé : Cela s'était fait progressivement. Pour en arriver là. Sans qu'elle s'en rende vraiment compte. Sans qu'elle puisse aller contre. Elle se souvient du regard des gens, de la peur dans leurs yeux. Elle se souvient de ce sentiment de puissance qui repoussait toujours plus loin les limites du jeûne et de la souffrance. Les genoux sui se cognent, des journées entières sans s'asseoir. En manque, le corps vole au-dessus des trottoirs. Plus tard, les chutes dans la rue, dans le métro, et l'insomnie qui accompagne la faim qu'on ne sait plus reconnaitre. Et puis le froid est entré en elle, inimaginable. Ce froid qui lui disait qu'elle était arrivée au bout et qu'il fallait choisir entre vivre et mourir.

Mon avis : Livre poignant avec une héroïne attachante, Laure. Ce que je trouve intéressant c'est qu'il traite de l'anorexie d'une façon différente des autres livres que j'ai pu lire puisse qu'il ne montre pas comment elle en arrive à là (même si c'est un peu expliqué au fil du livre) mais par où elle en passe pour essayer de s'en sortir.


Vous connaissez ces livres ? Vous les aimez ?